in

Solina Behringer en vue!

Behringer a annoncé la sortie tant attendue du Solina, la renaissance du légendaire synthétiseur de cordes des années 1970, le Solina String-Ensemble, avec des fonctionnalités adaptées à un flux de production musicale moderne.

Behringer a teasé la sortie de Solina depuis un certain temps maintenant, avec une première présentation en février 2021. Aujourd’hui, Behringer a confirmé que le synthé polyphonique était terminé et lance sa production en mars 2023, il semblerait que les puces électroniques soient enfin arrivées, vu que Behringer annonce la chaine de production pour d’autres synthés, comme le Edge.

Dans une publication sur Facebook, car Behringer est le fabricant le plus actif sur cette plateforme, ils ont écrit : « Vous nous avez suivis tout au long de son parcours R&D et maintenant, il est temps que son parcours se poursuive dans votre configuration. SOLINA délivre fidèlement le son classique de la machine à cordes que nous connaissons et aimons tous ».

Behringer a cherché à recréer la circuiterie originale trouvée dans l’ensemble de cordes Solina String Ensemble de 1974 – également connu sous le nom de ARP String Ensemble – mais a incorporé une multitude de fonctionnalités modernes. Cela comprend un phaser intégré basé sur la pédale Electro Harmonix Small Stone, également sortie en 1974, une modulation externe et un patching vers d’autres synthétiseurs, tels qu’un module Eurorack, ainsi qu’une connectivité MIDI via des connecteurs à cinq broches et USB.

Fidèle à l’original, il y a l’inclusion des sons de contrebasse, de violoncelle, d’alto, de violon, de trompette et de cor, avec un bouton dédié à la modulation et des faders pour le volume de basse, le Crescendo, la durée de soutien et le volume global. Bien sûr, la version de Behringer omet le clavier au profit d’un facteur de forme compact.

Il vous en coutera tout de même dans les 360€, minimum, car les prix ont explosés avec la pénurie de composants…
Voici le dernier test par Madis :

Le Solina String-Ensemble a été utilisé par des groupes tels que Tangerine Dream et les Pink Floyd pour créer des ensembles de cordes emblématiques, ce qui en fait un synthétiseur légendaire pour les producteurs de musique. Avec la réédition de Behringer, les musiciens pourront désormais utiliser ce son classique dans leurs productions modernes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dan :

Passionné par les logiciels libres et la musique, je partage mes découvertes et mon expérience sur ce monde fascinant.

Apollo 11

M42