in

Space Jungle

Space Jungle

 

Ca y est! J’ai reçu le synthétiseur drone que j’avais commandé pour mon anniversaire ! C’est quoi un drone ? Non ce n’est pas un truc qui vole et qui ne sert à rien, c’est un synthétiseur avec plusieurs oscillateurs que l’on combine pour avoir un son en continu. Le drone ne s’arrête pas, il n’a pas d’enveloppe pour arrêter la note, les fréquences jouent en continu.
J’ai choisi l’Astragorus de la compagnie espagnole Synamodec, avec son look sympa de pieuvre, ses gros boutons et la possibilité d’avoir une partie distorsion pour un son plus agressif.

Astrogorus Synamodec

Trois oscillateurs indépendants avec contrôle du taux.
Oscillateur supplémentaire somme des trois précédents plus bruit
Mixeur pour les oscillateurs & noise
Six commandes pour sélectionner le type de bruit sur le quatrième oscillateur
Section harmonique avec filtre à six bandes / eq
Rétroaction et contrôle de niveau
Distorsion avec niveau et feedback
Contrôle de tonalité à deux bandes
Alimentation externe incluse (24 v positif au centre)
Sortie jack mono 1/4″

Astrogorus

Pour me faire plaisir et comme j’aime bien l’orange, je l’ai demandé avec des potards de cette couleur, que j’ai acheté en plus. Pas évident de trouver de bons potards et les frais de livraisons sont souvent supérieurs au prix des boutons, mais bon… Comme ça, j’ai un instrument vraiment unique 😉

Adtrogorus Synamodec
Le hic, c’est de savoir ce qu’on va en faire de ce drone, une ambiance? Un morceau complet avec? Difficile de se projeter.

Mais bon, au bout de quelques heures j’ai trouvé un morceau qui pourrait lui convenir, Space Jungle!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dan :

Passionné par les logiciels libres et la musique, je partage mes découvertes et mon expérience sur ce monde fascinant.

Dirty Kastle

Origines Alpha