in

Toro Behringer en vue!

Toro Behringer

Waouh, ça continue fort chez Behringer en ce moment ! À croire qu’ils ont reçu tous les stocks des composants et que la crise touche à sa fin…Espérons-le! Voici un petit bijou qui pourrait bien me rejoindre un jour, vu son petit prix (en fait, non, mais vous le verrez par la suite), pour faire des basses bien graves et des effets de slide de fou ! Avec toujours une superbe vidéo de teasing, comme sait si bien le faire Daniel, à voir à la fin 😉

Toro Behringer

Leur dernière création, le Behringer Toro, est une réplique authentique des circuits du légendaire Moog Taurus rev1 de 1975. Mais attention, ce n’est pas une simple copie, Behringer a modifié le design en un format plus pratique, sous la forme d’un module Eurorack de bureau, pour que vous puissiez profiter des sons de ce synthétiseur de basse analogique sans avoir à utiliser des pédales.

Les caractéristiques du Toro

Toro Behringer
Toro Behringer

Ce synthé est vraiment prometteur. Il possède deux VCO avec option de désaccord, contrôles de glide et d’octave (gamme de 5 octaves), et un mixeur qui vous permet de régler le niveau de VCO A et VCO B. Ensuite, il propose une réédition du célèbre filtre passe-bas Moog, avec des curseurs pour contrôler la coupure, l’accentuation (résonance) et le contour. Mais ce n’est pas tout ! Vous bénéficiez également d’une enveloppe pour le volume (VCA) avec ASR et une enveloppe pour le filtre avec attaque-décroissance (AD).

Presets Toro Behringer
Presets Toro Behringer

La meilleure partie ? Il y a des presets numériques « Variable », « Toro », « Tuba » et « Bass » qui donnent des sons magiques en un seul clic ! Et comme si cela ne suffisait pas, il y a aussi des boutons pour le glide instantané marche/arrêt, le decay et l’octave. Vous pouvez régler le volume et la coupure avec des gros boutons, comme sur les synthés Moog.

Les connectiques du Toro

Le Behringer Toro est aussi doté d’une interface MIDI, d’une entrée casque, CV/gate et CV pour la coupure du filtre. À l’arrière, vous trouverez une sortie audio, une connexion MIDI THRU avec une matrice de curseurs MIDI, une connexion USB et une entrée d’alimentation avec un bouton marche/arrêt. C’est dommage qu’il n’y ait pas d’entrée audio pour le filtre, mais cela ne l’empêche pas de produire des sons incroyables !

Toro Behringer
Toro Behringer

Behringer affirme également que le Behringer Toro est doté d’une mise en œuvre MIDI complète avec sélection de canal MIDI et de priorité de voix. Mais ne vous inquiétez pas, le prix ne va pas (trop) vous couter un bras; vous pouvez vous offrir ce synthé pour un peu plus de 350€, alors qu’il etait annoncé à 199€, mais c’était avant la pénurie de composants… ! Voir moins en occasion, car on trouve souvent des Behringer sur le coincoin, quelques mois après leurs sorties.

En somme, le Behringer Toro est un synthétiseur intéressant, qui rend hommage au Moog Taurus rev1, mais avec un format Eurorack de bureau plus pratique. Les presets numériques sont incroyablement pratiques et les sons sont à tomber ! À suivre de près 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dan :

Passionné par les logiciels libres et la musique, je partage mes découvertes et mon expérience sur ce monde fascinant.

Apollo 11

M42