in

Ubuntu 23.04, une déception !

J’ai utilisé Ubuntu depuis le début et je teste souvent les nouvelles distributions avec enthousiasme. Mais, depuis quelques versions, je le trouve statique, pas très innovant et fatiguant avec son forçage des SNAP.

J’ai tout de même décidé de tester la nouvelle version intermédiaire 23.04 Lunar Lobster, qui est sortie hier. Allons voir de quoi il retourne et si elle vaut le coup d’y passer quelques mois.

Un nouvel installeur

 

Le 1er changement évident lors du boot, c’est l’installeur. Il a changé de look et nous demande si on veut installer Ubuntu 23/04 ou juste le tester en live. Il propose aussi de choisir sa langue, mais cette option ne sert à rien, puisque la système restera en anglais !

La connexion au bureau est rapide, avec un nouveau fond d’écran et le menu toujours à gauche, comme toujours. Je n’ai jamais aimé cette disposition, donc j’ai mis le menu en bas, à défaut de pouvoir le mettre au milieu. Vous verrez d’ailleurs des pastilles de notifications dans le menu et des points rouges sur les applis ouvertes, c’est pratique.

 

Gnome 44 rempli ses fonctions avec la vue des différents espaces de travail, le fait de pouvoir glisser des applis à la volée et de gérer son flux. C’est Gnome, c’est bien !

Le SNAP Firefox a été optimisé, il se lance plus rapidement, une bonne nouvelle. On peut aussi installer des applications, mais toujours avec la préférence de ce format qui est poussé par Canonical.

Les bugs d’Ubuntu 23.04

Ce qui m’a le plus gêné, c’est la prise en charge du trackpad de mon ordi Dell I5. Normalement, avec toutes les distributions basées sur Gnome, c’est un plaisir de naviguer avec le pad, bien mieux qu’avec ma souris. D’ailleurs, j’avais vraiment aimé Fedora pour ça, en utilisant 2 ou 3 doigts, c’est fluide et rapide.

Avec cette version Lunar Lobster, c’est un vrai calvaire ! Le pointeur bouge tout seul, est très imprecis, impossible à utiliser. Même le clic avec une tape ne fonctionne qu’une fois sur 3… J’ai essayé de réduire l’accélération, la rapidité, rien n’y fait. Pareil pour les MAJ des périphériques, pour essayer de régler le problème, Ubuntu n’en propose aucune.

J’avais eu ce problème en essayant la version Bêta, j’ai donc attendu la version stable pour écrire ce test. Je suis très déçu de cette version. Alors à la souris ça fonctionne, mais c’est pas non plus super précis et on perd complètement l’intérêt de Gnome 44!

Autre bug, j’ai eu souvent des plantages des applications installées par défaut, avec des fenêtres d’alertes, pas très incommodant, mais on se demande si c’est réellement une version stable…

Autre bug bien plus gênant, au bout d’une heure le processeur s’est emballé et l’ordi a commencé à chauffer. D’après les statistiques, chaque cœur du processeur s’emballait, au hasard en faisant monter la température interne.

La plupart des reviewers sur Youtube testent Linux sur des machines virtuelles, donc ne peuvent jamais avoir ce genre de problèmes. Donc attention aux avis super positifs 😉

Bon, ça m’a suffi à laisser tomber les tests et à remettre mon ordi sur Zorin OS qui n’a pas tous ces soucis. Le prochain test se fera sur Budgie 23.04, je pense qu’il sera bien meilleur, enfin j’espère !

De toute façon cette version 23.04 est intermédiaire, si vous voulez vraiment passer à Linux, prenez la 22.04 LTS qui est supportée pendant encore longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dan :

Passionné par les logiciels libres et la musique, je partage mes découvertes et mon expérience sur ce monde fascinant.

Manjaro Desktop

Test de Manjaro Gnome

Melody, un bon lecteur audio Linux